Partager :
par UFA_Michelet - le 30|08|2018

Le concours « Un des meilleurs apprentis de France » (MAF) s’adresse aux jeunes âgés de moins de 21 ans, en formation initiale (CAP, BEP et Bac Pro) provenant d’établissements publics ou privés, sous statut scolaire ou en contrat d’apprentissage. Il connaît une croissance assez exceptionnelle sur l’ensemble du territoire national puisque plus de 6000 candidats se sont, cette année encore, inscrits dans plus de 90 métiers !

MAF MICHELET

Lors de cette édition 2018, dans leur  même catégorie « plâtrier-plaquiste », le premier, Clément, a décroché la médaille d’or aux épreuves régionales du concours alors que le second, Harouna, remporte lui la grande finale nationale, ce vendredi 22 Juin 2018, à la Rochelle…ainsi tous les deux rapporteront fièrement leur trophée doré chez eux.

MAF MICHELET

 

La qualité de leur travail, qui illustre toute la ténacité de ces deux candidats, a suscité l’admiration des personnes présentes pour encadrer chaque étape du concours : « Ces jeunes plâtrier-plaquistes ont passé énormément de temps, en plus de leurs cours, à réaliser leur maquette, avec une finesse de finition remarquable. » soulignent Mathieu SORIN et Georges POPEK, leurs formateurs en enseignement professionnel qui, depuis leur début dans l’enseignement,  encouragent les jeunes à participer au MAF.

En effet, avec leur « don » pour détecter les jeunes talents issus de leurs classes, ils n’ont pas une seule seconde hésité à inscrire Clément et Harouna à ce prestigieux concours à travers lequel les candidats assurent la transmission de savoir-faire exceptionnels et la promotion du travail manuel. Il permet aussi aux candidats de « développer leur goût du travail bien fait, d’affirmer leur personnalité, leur passion, leur esprit d’initiative, de progresser dans leurs compétences, d’obtenir la juste récompense de leur effort et de témoigner avec fierté aux yeux de tous de l’efficience de leur formation », comme le souligne Michel Bellanger, président national du concours.

MAF MICHELET

Et même si seul l’un des deux participants a remporté la médaille d’or en finale, les futurs artisans ne se découragent pas : « Je ne rapporte pas la médaille d’or à l’épreuve nationale, mais au moins j’ai beaucoup appris. On a eu à résoudre les complexités d’un sujet qui conduisait à faire des recherches, demander des conseils. Ça nous prépare très bien pour passer ensuite sans trop de souci la Mention Complémentaire ou le Brevet Professionnel. » affirme Clément.

Et une médaille, c’est aussi plus de facilités pour trouver un emploi ! Dominique Pelletier, couvreur Meilleur ouvrier de France et président départemental du concours, en témoigne : « Une apprentie en vente – étalage avait du mal à trouver un patron pour s’inscrire en bac pro. Peu de temps après, elle a obtenu une médaille d’or au concours départemental. Elle a tout de suite trouvé ! »

Félicitons encore Clément et Harouna qui par leur engagement ont prouvé là-encore que la formation professionnelle est une voie d’excellence, d’avenir et de réussite !

 

Rémy BEAUMONT – Animateur CDR, UFA Michelet / CFA EN 44


Partager :

Les commentaires sont fermés.

Ne manquez plus aucune actualité en vous inscrivant à la newsletter !