Partager :
par CFAEN44 - le 21|11|2018

Après des années de crise, l’activité du secteur des Travaux publics repart à la hausse. La branche prévoit 200 000 recrutements dans les années à venir, avec des enjeux stratégiques majeurs sur l’entretien des infrastructures routières, des canalisations ou des ponts.

Dans ce contexte, la Fédération Nationale des Travaux Publics a signé un plan d’actions avec le ministère du travail pour augmenter le nombre d’apprentis de 50% en cinq ans pour atteindre au total 12 000 apprentis dans la branche.

La région Pays de la Loire compte plus de 550 alternants dans la branche. La fédération régionale des travaux publics se fait fort de relayer la campagne engagée. « Les travaux publics ligériens et ses spécialités, premier pourvoyeur d’apprentis du territoire, font également de la région la seconde de France à former aux métiers des TP par la voie de l’apprentissage. C’est à dire notre attachement à la formation par apprentissage. » souligne son président, Jean-Christophe Louvet.

En Loire-Atlantique, une centaine d’apprentis sont formés auprès des Unités de formation d’apprentis de Livet, Michelet et Chassagne. Elles proposent des formations de CAP constructeur de routes et constructeur en canalisation des travaux publics, bac pro travaux publics, mention complémentaire technicien réseau électrique et BTS métiers géomètre topographe modélisation numérique.

Source: Ouest-france, article du 05 Novembre 2018

Retrouver l’intégralité de l’article.


Partager :
Retrouvez les derniers
articles de blog du CFA.EN.44 :
Le blog